Translate

samedi 1 septembre 2018

810 000 élèves évalués en début de 6e sur support numérique (MEN-DEPP)

Des niveaux de maîtrise contrastés
selon les académies et les caractéristiques des élèves

Auteurs : Sandra Andreu, Linda Ben Ali, Sandra Faille, Thierry Rocher,
Ronan Vourc’h

Note d'information, n° 18.19
08.2018




En 2017, pour la première fois en France, l’ensemble des élèves de sixième ont été évalués en français et en mathématiques sur support numérique (810 000 élèves dans plus de 7 000 établissements).

En français, plus de huit élèves sur dix ont une maîtrise satisfaisante ou très bonne des connaissances et des compétences évaluées en début de sixième. En mathématiques, ils sont un peu plus de sept sur dix.

Les écarts entre académies sont importants et renvoient à d’autres résultats similaires observés dans la suite de la scolarité.

Si la tonalité sociale des académies est susceptible d’expliquer une partie de ces écarts, certaines se distinguent par de meilleurs résultats que ceux attendus compte tenu des profils sociaux de leurs élèves.

Ainsi, l’analyse des écarts de maîtrise entre élèves selon leur origine sociale révèle que certaines académies parviennent à combiner efficacement performance et équité à l’entrée au collège.


Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.