Translate

mercredi 1 août 2018

Rapport d'information sur le métier d'enseignant (Sénat)

Métier d’enseignant : un cadre rénové pour renouer avec l’attractivité

Rapporteurs : Max Brisson et Françoise Laborde






Présentation


En 2012, un rapport de la commission de la culture faisait le constat d’un « malaise enseignant » et d’une dégradation de leurs conditions de travail ; il préconisait en conséquence la remise à plat de leur recrutement et de leur formation.

De nombreux chantiers se sont, depuis, succédé : réforme du recrutement et de la formation initiale dans le cadre des ÉSPÉ nouvellement créées, révision du statut des enseignants du second degré, réformes pédagogiques (du collège et des programmes), évolutions en matière de salaires, d’évaluation et de progression de carrière dans le cadre de l’accord PPCR, etc.

À la lumière des difficultés que continue de connaître la profession, notamment en matière d’attractivité, la commission a chargé Max Brisson et Françoise Laborde de dresser une évaluation d’ensemble de la condition des professeurs. Après plus de six mois de travaux, ils présentent quinze recommandations visant à mettre en place un nouveau cadre d’exercice du métier de professeur afin de répondre aux défis de notre système éducatif.


Commentaire

La seule mesure vraiment efficace pour rendre le métier d'enseignant attractif serait d'augmenter considérablement le salaire de tous les enseignants, et pas seulement en début de carrière comme le suggère ce rapport à la page 69...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.