Translate

vendredi 3 août 2018

Nouveau rapport de l'Inspection générale sur l'inclusion scolaire

Évaluation de l'aide humaine pour les élèves en situation de handicap

Rapport conjoint IGEN / IGAENR, n° 2018-055
06.2018





Extraits :

De 2004 à 2015, le nombre d’élèves scolarisés en situation de handicap est passé de 210 000 à 350 000(+ 66 %) (…). Or leur nombre est resté pratiquement stable en milieu spécialisé (77 100 en 2004 et 79 700 en 2015). En revanche, il a doublé en milieu ordinaire passant de 133 800 à 279 000 (+ 108 %). L’observation du graphique ci-dessous montre une évolution continue.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


(…)

Les raisons de cette augmentation sont multifactorielles. En revanche, on peut lister un certain nombre de facteurs, souvent cités dans de nombreux textes et commentaires :
– l’élargissement du champ de la définition du handicap à des publics nouveaux (les troubles spécifiques du langage notamment) ;
– la prise en considération renouvelée de troubles du comportement et de troubles de l’attention ;
– un meilleur repérage des troubles ;
– des changements dans l’acceptation d’enfants handicapés qui peuvent être pris en charge, maintenant, dans des dispositifs adaptés ;
– la progression de la poursuite d’études en milieu ordinaire dans le second degré ;
– une plus grande volonté des parents à faire reconnaître la situation de leur enfant, parfois accompagnée d’une prescription médicale ;
– une demande des enseignants, relayée par les équipes éducatives, à faire reconnaître les besoins des élèves à besoins éducatifs particuliers ;
– les modalités des prescriptions et de leur traitement qui posent clairement la question de l’évaluation des besoins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.