Translate

lundi 25 juin 2018

Qui veut devenir enseignant et pour quelles raisons ? (TALIS)

L'enseignement à la loupe, n° 22
06.2018




Synthèse :

- En moyenne, dans les pays de l’OCDE, 4,2 % des élèves de 15 ans envisagent une carrière dans l’enseignement – soit un pourcentage supérieur à celui des enseignants dans la population adulte.

- Dans de nombreux pays, les élèves de 15 ans espérant devenir enseignants obtiennent de moins bons scores en mathématiques et en compréhension de l’écrit que ceux envisageant d’exercer d’autres professions nécessitant, à l’instar de l’enseignement, au moins un diplôme universitaire. Toutefois, les données de l’Évaluation des compétences des adultes montrent que les enseignants ont en général des compétences en numératie similaires à celles des autres diplômés universitaires.

- L’écart de compétence entre les élèves espérant devenir enseignants et ceux envisageant d’exercer une autre profession intellectuelle ou scientifique est souvent plus marqué dans les pays peu performants que dans ceux très performants.

- Les pays où le salaire des enseignants est plus élevé (par rapport au PIB) et où la profession d’enseignant jouit d’un meilleur statut social présentent, en moyenne, des pourcentages plus importants d’élèves envisageant de devenir enseignants.


Conclusion :

Il y a davantage d’élèves envisageant de devenir enseignants qu’il n’y a d’enseignants dans la population actuelle. Les systèmes d’éducation pourraient donc déployer davantage de moyens pour encourager et soutenir la poursuite d’une carrière dans l’enseignement parmi tous les élèves qui le désirent. Pour promouvoir l’enseignement comme choix de carrière, en particulier auprès des élèves très performants, la qualité de l’emploi revêt au moins autant d’importance que la rémunération. Différents moyens d’action prometteurs pourraient notamment prévoir de transformer l’organisation de travail des établissements, d’associer les enseignants au processus décisionnel, de renforcer leurs responsabilités de leadership, et de promouvoir l’enseignement comme une profession certes exigeante, mais gratifiante.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.