Translate

dimanche 17 juin 2018

Quels facteurs influent sur les dépenses d’éducation ? (OCDE)

Indicateurs de l'éducation à la loupe, n° 46
OCDE
11.2016




Synthèse :

- Les dépenses au titre du personnel enseignant représentent le poste le plus important du budget de l’éducation et dépendent d’au moins quatre facteurs : le nombre d’heures d’instruction pour les élèves ; le nombre d’heures d’enseignement pour les enseignants ; la taille des classes ; et le salaire des enseignants. Combinés, ces quatre facteurs déterminent le coût salarial des enseignants par élève.   

- Le coût salarial des enseignants par élève augmente en général avec l’élévation du niveau d’enseignement. Cette tendance s’explique principalement par l’augmentation du salaire des enseignants et du nombre d’heures d’instruction, ainsi que la diminution du nombre d’heures d’enseignement.   

- Des niveaux similaires de coût salarial des enseignants par élève peuvent masquer des choix politiques très différents. Il est établi que, dans les pays à revenu élevé, la priorisation du salaire des enseignants sur la taille des classes tend à favoriser l’amélioration des résultats des élèves.


Conclusion :

L’efficacité de l’affectation des ressources est tout aussi importante que le montant du budget de l’éducation. À niveau égal de dépenses d’éducation, les pays peuvent avoir des politiques et des priorités éducatives très différentes. Le coût salarial des enseignants par élève met en lumière certains des arbitrages les plus importants auxquels les pays sont confrontés au moment de choisir la combinaison de politiques leur semblant la plus appropriée. S’il n’existe aucune approche universelle à même de garantir la réussite des élèves, les faits mettent néanmoins en évidence l’importance cruciale de la valorisation des enseignants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.