Translate

vendredi 15 juin 2018

Éducation de la petite enfance : qui en assume les coûts et quelle incidence sur les taux de scolarisation ? (OCDE)

Indicateurs de l'éducation à la loupe, n° 52
OCDE
05.2017




Synthèse :

- L’exécutif local est le principal contributeur au financement de l’éducation de la petite enfance, en particulier des biens et services éducatifs de base tels que la rémunération du personnel et les infrastructures scolaires.  

- Les ménages et autres entités privées assument une plus grande part des coûts qu’aux autres niveaux d’enseignement, notamment pour les services auxiliaires tels que la restauration, la santé scolaire et le transport.

- Les dépenses publiques au titre des établissements d’enseignement, les transferts et les subventions du secteur privé, ainsi que les modalités d’affectation des financements, peuvent contribuer à accroître la participation à l’éducation de la petite enfance.

- L’augmentation des dépenses au titre de l’éducation de la petite enfance ne se traduit pas systématiquement par une élévation des taux de scolarisation, les financements pouvant être utilisés pour améliorer la qualité de l’apprentissage en revalorisant le salaire des enseignants, en investissant davantage dans les équipements scolaires ou en privilégiant la réduction du nombre d’élèves par enseignant.


Conclusion :

L’éducation de la petite enfance occupe une place de plus en plus importante dans les systèmes d’éducation nationaux des pays de l’OCDE. Les pays ont mis en place tout un éventail de cadres institutionnels et de systèmes de financement afin de promouvoir la participation à ce niveau d’enseignement. Si les exécutifs locaux jouent un rôle clé dans son financement, dans certains pays, le secteur privé occupe lui aussi une place essentielle, notamment en assumant le coût des services auxiliaires. La participation à l’éducation de la petite enfance est globalement liée au montant des ressources mises à disposition par les pouvoirs publics et le secteur privé, et aux modalités de leur affectation.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.