Translate

vendredi 24 juin 2016

Concours de professeurs des écoles dans l'enseignement public : 40 % de recrutements externes en plus en 2015 (MEN-DEPP)

 Auteur : Catherine Valette
Note d'information, n° 15
05.2016




Un peu plus de 12 000 postes ont été ouverts au recrutement d’enseignants du premier degré public à la session 2015, dont 97,3 % aux concours externes. Pour ces derniers, le nombre d’admis a fortement augmenté, de 40 %, au même rythme que les postes ouverts. Les étudiants issus des ESPÉ constituent le vivier principal des recrutements externes. Ils ont en moyenne 25,7 ans, pour 28,2 ans tous lauréats confondus. Les recrutements externes restent très largement féminisés (86 %).


L'infographie

Évolution du nombre de postes et de présents aux concours externes du premier degré dans l’enseignement public 



Pour la quatrième année consécutive, l’offre de postes aux concours externes augmente sensiblement (+ 41 %) entre les sessions 2014 et 2015, soit près de 3 400 postes supplémentaires. Le niveau de postes ouverts en 2015 est quatre fois plus élevé qu’en 2011, le plus bas niveau de cette décennie.

Le nombre de candidats présents aux différents concours externes progresse de 18 % par rapport à 2014, soit près de deux fois plus qu’en 2011. Au cours de ces dernières années, le nombre de candidats augmente toutefois moins vite que le nombre de postes.


L'essentiel

À la session 2015, 12 067 postes étaient ouverts au recrutement de professeurs des écoles en 2015, dont 11 132 postes au concours externe, 159 au concours externe spécial, 447 au troisième concours, 137 au premier concours interne, 185 au second concours interne et 7 au second concours interne spécial.

Parmi les candidats présents à la première épreuve, 60 % sont déclarés admissibles, au lieu de 52 % en 2014. À l’issue de la phase d’admission, 63 % des candidats admissibles sont lauréats d’un concours externe (61 % en 2014), portant à 11 607 le nombre d’admis. C’est 3 321 de plus qu’à la session 2014, soit une augmentation de 40 %, comparable à celle des postes.

Pour la deuxième année consécutive, la quasi-totalité des postes a été pourvue aux concours externes dans presque toutes les académies.

L’académie de Créteil fait figure d’exception : elle offre le plus grand nombre de postes aux concours externes (1 635 postes), mais 300 postes y sont restés vacants en 2015. Un concours supplémentaire a été organisé pour pallier le déficit d’enseignants en Seine-Saint-Denis : les 500 postes ont tous été pourvus.

Les étudiants demeurent le premier vivier de recrutements externes d’enseignants du premier degré public : 61,1 % en 2015, principalement issus des ESPÉ. 49 % des étudiants en ESPÉ présents ont été admis aux concours externes, quand le taux de réussite des étudiants hors ESPÉ descend à 29 %.


Repères

Les voies de recrutement des enseignants du premier degré
Le recrutement de professeurs des écoles est académique : les lauréats sont nommés professeurs stagiaires et sont affectés dans un département de l'académie dans laquelle ils ont été recrutés.

Plusieurs concours permettent de devenir professeur des écoles selon la situation du candidat. Outre le concours externe et le concours externe spécial langues régionales (qui comprend une épreuve de langues régionales), fait également partie de la voie externe le troisième concours, ouvert aux candidats justifiant de cinq années d’activités professionnelles accomplies dans le cadre d’un contrat de droit privé.

La voie interne est accessible aux candidats remplissant les conditions de services publics : le premier concours interne est ouvert aux instituteurs titulaires justifiant de trois années d'ancienneté au 1er septembre de l'année précédant le concours, les seconds concours interne et interne spécial langues régionales concernent les candidats justifiant de trois années d'ancienneté de services publics (agent titulaire ou non titulaire d’une des trois fonctions publiques, élèves-professeurs du cycle préparatoire au second concours interne).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.