Translate

dimanche 13 mars 2016

Valorisation et satisfaction professionnelles : qu’est-ce qui aide les enseignants ? (TALIS)

L'enseignement à la loupe, n° 5
09.2014




Synthèse :

- Dans les pays de l’édition 2013 de l’Enquête internationale sur l’enseignement et l’apprentissage (TALIS), moins d’un enseignant sur trois estime que sa profession est valorisée dans la société.
- Néanmoins, dans tous les pays participants, la grande majorité des enseignants sont satisfaits de leur emploi.
- Pour les enseignants, le travail avec des classes difficiles présentant une proportion importante d’élèves ayant des problèmes de comportement, et le sentiment que l’évaluation de leur travail et les commentaires qui leur en sont faits constituent un exercice purement administratif, comptent parmi les facteurs qui tendent à réduire leur satisfaction professionnelle.
- D’un autre côté, la collaboration entre enseignants et la bonne qualité des relations enseignant-élèves sont autant d’autres facteurs pouvant renforcer la satisfaction professionnelle des enseignants.


Conclusion :

TALIS montre qu’un certain nombre de mécanismes sont à même de renforcer la satisfaction professionnelle des enseignants. Des systèmes d’évaluation constructifs peuvent ainsi permettre aux enseignants de s’améliorer, tout en augmentant leur satisfaction professionnelle. En outre, les résultats de TALIS mettent l’accent sur la nécessité de donner davantage de responsabilités aux enseignants dans les processus de décision et rappellent une fois encore la composante sociale de l’enseignement, en soulignant l’importance de la qualité des relations avec les élèves et de la collaboration entre enseignants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.