Translate

jeudi 3 mars 2016

Intégrer la formation continue au sein des établissements : l’une des clés de la réussite des enseignants (TALIS)

L'enseignement à la loupe, n° 10
03.2015




Synthèse :

- Les enseignants indiquent participer davantage à des activités de formation continue non intégrées au sein de leur établissement qu’à des activités intégrées de ce type (c’est-à-dire s’inscrivant pleinement dans leurs pratiques professionnelles quotidiennes).
- La participation des enseignants à des activités de formation continue intégrées ou non au sein de leur établissement varie sensiblement entre les pays.
- Selon les déclarations des enseignants, les activités de formation continue intégrées au sein de leur établissement ont un impact plus positif sur leurs pratiques pédagogiques que les activités non intégrées.


Conclusion :

Les pays souhaitant améliorer l’efficacité de la formation continue de leurs enseignants devraient accroître le nombre et le type d’activités intégrées qui leur sont proposées dans leur établissement, telles que le tutorat et le coaching, les réseaux d’enseignants axés sur l’apprentissage mutuel, la recherche collaborative et la résolution de problèmes pédagogiques par les enseignants eux-mêmes. Les activités de formation continue non intégrées au sein des établissements (telles que les conférences, les séminaires, les cours et les ateliers), notamment celles qui se déroulent en dehors des établissements où travaillent les enseignants, devraient être limitées, dans la mesure où elles sont associées à la perception d’un impact faible sur leurs pratiques pédagogiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.