Translate

samedi 27 février 2016

Comment s’organise le temps d’apprentissage dans l’enseignement primaire et secondaire ? (OCDE)

Indicateurs de l'éducation à la loupe, n° 38
OCDE
01.2016



Synthèse :

- Les vacances scolaires varient sensiblement entre les pays de l’OCDE, tant en termes de nombre que de durée, avec un nombre de jours d’instruction dans l’enseignement primaire et secondaire allant de 162 jours par an en France à plus de 200 jours en Israël et au Japon.
- Le nombre d’heures d’instruction par jour d’école augmente avec l’élévation du niveau d’enseignement. En moyenne, dans les pays de l’OCDE, les élèves sont ainsi censés recevoir 4,3 heures d’instruction par jour dans l’enseignement primaire, contre 5,2 heures dans le deuxième cycle du secondaire.
- En moyenne, dans les pays de l’OCDE, la moitié environ du temps d’instruction obligatoire dans l’enseignement primaire est consacrée à trois matières : la lecture, l’expression écrite et la littérature ; les mathématiques ; et les sciences – soit 2,2 heures par jour d’école. Dans le premier cycle du secondaire, ces matières ne représentent plus que 1,8 heure par jour.
- L’organisation du temps d’apprentissage varie sensiblement entre les pays de l’OCDE, en classe comme ailleurs, mais on observe depuis peu une tendance à l’augmentation du temps d’instruction consacré en classe aux matières fondamentales telles que les mathématiques, et à la réduction du temps consacré aux devoirs en dehors de la classe.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir


Cliquer sur l'image pour l'agrandir


Cliquer sur l'image pour l'agrandir




Conclusion :

Le nombre d’heures d’instruction que les élèves sont censés recevoir durant leur scolarité obligatoire et la durée de l’année scolaire varient sensiblement entre les pays, mais en général, le nombre d’heures d’instruction par jour d’école augmente avec l’élévation du niveau d’enseignement. Dans de nombreux pays, les élèves du primaire et du secondaire ont des devoirs et peuvent participer à des cours extrascolaires en complément de leur apprentissage en classe. L’adéquation des ressources avec les besoins des élèves et l’optimisation de l’utilisation du temps d’instruction constituent des pierres angulaires des politiques d’éducation, mais la grande variation entre les pays de l’OCDE de l’organisation du temps d’apprentissage, en classe comme ailleurs, semble indiquer que les pays n’ont pas encore trouvé la manière la plus efficace d’utiliser le temps de leurs élèves.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.