Translate

jeudi 1 octobre 2015

L’allongement du temps de classe : un plus pour l’apprentissage ? (OCDE)

OCDE : Pisa à la loupe, n° 54
08.2015



Synthèse :

- Quel que soit le type d’établissement fréquenté (public ou privé, favorisé ou défavorisé), en 2012, les élèves de 15 ans ont passé plus de temps en cours de mathématiques que leurs homologues en 2003.
Le temps moyen passé en cours de mathématiques varie de plus du simple au double entre les pays et économies à l’étude.
En moyenne, plus les élèves passent de temps en cours de mathématiques, meilleurs sont leurs résultats dans cette matière ; toutefois, le fait de donner aux élèves davantage de travail en classe ne suffit souvent pas à améliorer leurs résultats d’apprentissage.


Conclusion :

Dans tout système d’éducation, le temps à allouer aux cours des différentes matières fondamentales constitue une décision importante. Si l’offre d’un temps de classe suffisant est une condition nécessaire à l’apprentissage et à l’équité de l’éducation, le simple allongement de ce temps ne permet pas d’améliorer systématiquement les résultats des élèves. Les établissements et les systèmes d’éducation doivent ainsi garantir la combinaison d’un temps de classe adéquat avec des choix de programmes judicieux, des enseignants de qualité et des environnements propices à l’apprentissage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.