Translate

mardi 16 juin 2015

Les enseignants décrocheurs

Itinéraires professionnels et discontinuités : le cas des « enseignants décrocheurs »

Auteur : Gilles Ferréol

Recherche réalisée pour l'UNSA Éducation avec le concours financier de l'IRES
Rapport final
05.2015




Extrait :

Les difficultés rencontrées peuvent être regroupées autour de cinq grandes thématiques :

- celle de l’invisibilité du travail accompli et du manque de reconnaissance alors que l’on se sent débordé  en permanence, toujours sur le “qui-vive”, « dévorés » ou « à  bout  de nerfs » ;

- celle du décalage ou du déphasage entre ce qui a été inculqué ou intériorisé et les réalités de terrain, entre ce qui a été prescrit et ce qui peut être mis en œuvre, les satisfactions escomptées n’étant pas au rendez-vous ou laissant sur sa faim eu égard  aux efforts entrepris et au retour qui en est fait par les apprenants ou les collègues, les proviseurs ou les IPR ;

- celle, relevant davantage des préoccupations d’une socio-anthropologie de la connaissance, de la perception et de la caractérisation, par l’institution et les spécialistes  ou les experts qui lui sont rattachés, de ce qui est couramment perçu  comme relevant d’un profond malaise ou d’un syndrome de burn-out allant de pair avec une « dépersonnalisation » et une insatisfaction chronique » ;

- celle des jeux de rôle et des zones d’incertitude avec, pour chacune des parties en présence,  des « malentendus »  et  des « malentendants », la multiplication de messages paradoxaux pouvant « dérégler les boussoles » et « mettre en porte-à-faux » ;

- celle du climat scolaire et de son impact sur les manières d’être et les modes d’action, les jugements émis n’étant pas sans conséquences sur les réputations établies et pouvant conduire à des crispations ou des vexations, un étiquetage ou une stigmatisation.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.