Translate

mardi 24 février 2015

Qui a peur du Grand Méchant Maths ? (OCDE)

OCDE : Pisa à la loupe, n° 48
02.2015



Synthèse :

- Une plus grande anxiété vis-à-vis des mathématiques est associée à de moins bons résultats dans cette matière, que ce soit entre les pays ou au sein de ces derniers.
- Plus les camarades de classe d’un élève sont bons en mathématiques, plus son anxiété vis-à-vis de cette matière est grande.
- L’utilisation de pratiques d’évaluation formative par les enseignants est associée à une anxiété moindre vis-à-vis des mathématiques dans 39 pays et économies.


Conclusion :

Les professionnels de l’éducation devraient se préoccuper du fait que la majorité des élèves éprouvent de l’anxiété vis-à-vis des mathématiques. Les enseignants qui utilisent des méthodes pédagogiques formatives avec leurs élèves, en leur indiquant par exemple s’ils travaillent bien en mathématiques, quels sont leurs points forts et leurs points faibles, et/ou ce qu’ils doivent faire pour progresser, les aident à faire diminuer leur niveau d’anxiété.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.