Translate

vendredi 23 janvier 2015

Chiffres clés sur l’éducation et l’accueil des jeunes enfants en France (OCDE)

OCDE
01.2015




Tout d’abord, les points positifs :
- la France est l’un des quelques pays où la scolarisation à l’âge de 3 et 4 ans est généralisée : 98 % des enfants de 3 ans et 100 % des enfants de 4 ans ;
- la France fait partie des 8 pays qui consacrent plus de 1 % du PIB à l’accueil et à l’éducation des jeunes enfants (moyenne de l’OCDE : 0,8 %).

Mais :
- rapportées au nombre d’élèves scolarisés en maternelle, les dépenses sont en France inférieures à la moyenne de l’OCDE ;
- on compte près de 22 enfants par enseignant en France, contre moins de 15 en moyenne dans les pays de l’OCDE, ce qui situe la France parmi les pays avec les plus faibles taux encadrement, puisque le ratio est supérieur à 20 élèves par enseignant uniquement au Chili, en Israël, au Mexique et en Turquie ;
- le nombre d’heures annuelles d’enseignement est nettement inférieur à la moyenne des pays de l’OCDE ;
- le salaire des enseignants de maternelle est inférieur de 9 % à 10 % à la moyenne de l’OCDE, aussi bien pour les enseignants débutants que pour ceux qui ont 10 ou 15 ans d’expérience professionnelle ;
- le salaire des enseignants en poste dans l’enseignement pré-primaire représente, en France, 73 % du salaire d’autres actifs à même niveau de diplôme, ce qui est là aussi inférieur à la moyenne des pays de l’OCDE (80 %)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.