Translate

mardi 23 décembre 2014

Les devoirs entretiennent-ils les inégalités en matière d’éducation ? (OCDE)

OCDE : Pisa à la loupe, n° 46
12.2014



Synthèse :

- Si après leur journée d’école, la plupart des élèves de 15 ans consacrent une partie de leur temps à faire leurs devoirs, ce temps a néanmoins diminué entre 2003 et 2012.
- Les élèves issus d’un milieu socio-économique favorisé et ceux qui fréquentent un établissement favorisé sur le plan socio-économique consacrent en général davantage de temps aux devoirs.
-La quantité de devoirs donnés aux élèves est associée à la performance en mathématiques des élèves et des établissements, mais d’autres facteurs influent davantage sur la performance globale des systèmes d’éducation.


Conclusion :

Les devoirs représentent une possibilité supplémentaire d’apprentissage ; toutefois, ils sont susceptibles de creuser les inégalités socio-économiques dans les résultats des élèves. Les établissements d’enseignement et les enseignants devraient trouver les moyens d’encourager les élèves en difficulté et défavorisés à faire leurs devoirs. Ils pourraient, par exemple, proposer d’aider les parents à motiver leurs enfants pour qu’ils fassent leurs devoirs et offrir aux élèves défavorisés la possibilité de faire leurs devoirs dans un endroit calme lorsqu’ils n’y ont pas accès à la maison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.