Translate

samedi 1 novembre 2014

La mise en place des écoles supérieures du professorat et de l’éducation (IGEN-IGAEN)

Auteurs : Pierre Desbiolles et Monique Ronzeau
Rapport - n° 2014-071
09.2014



Vous pouvez bien sûr lire les 150 pages de ce rapport. Mais si vous voulez une synthèse plus rapide sur le passage des IUFM aux ÉSPÉ, je peux vous la livrer en une formule lapidaire : « On a changé le bocal mais les cornichons sont restés ».

Tant qu’on aura la même clique de “formateurs” qui ne connaissent que le constructivisme pédagogique et ne jurent que par lui, on pourra changer le nom des instituts de formation des enseignants autant de fois qu’on voudra, les résultats seront toujours les mêmes : catastrophiques.

Et cela fait plus de quarante ans que ça dure…


   
     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.