Translate

samedi 4 octobre 2014

Les pratiques pédagogiques efficaces - Conclusions de recherches récentes

France Stratégie

Pierre-Yves Cusset
Document de travail, n° 2014-0108.2014


Étude intéressante qui rend à l’enseignement explicite la place éminente qui lui revient parmi les pédagogies efficaces.

Toutefois, l’auteur fait une confusion regrettable entre enseignement réciproque, qui est une pratique incontestablement efficace, et “pédagogie coopérative” qui est le dernier faux-nez à la mode du constructivisme. Or, le constructivisme, quel que soit le nom dont on l’affuble, reste une démarche d’enseignement ontologiquement inefficace.

Il est donc regrettable que Pierre-Yves Cusset soit tombé dans le panneau, probablement pour ménager la chèvre et le chou. Mais en voulant plaire à tout le monde, on finit par décevoir la plupart. À l’autre bout, croyez-vous que les constructivistes verront d’un bon œil cette apologie de l’enseignement explicite ?

Mais le problème fondamental n’est pas là. En effet, la question qu’il est légitime de poser est de savoir qui lit les productions du Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Et surtout qui en tient compte au sommet de l’État ?

Pas grand monde, de toute évidence…

Voir l'autre étude de Pierre-Yves Cusset : Que disent les recherches sur “l'effet enseignant”.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.