Translate

mercredi 21 mai 2014

Le numérique éducatif : un portrait européen (MEN-DEPP)

Auteur : Minh-Hung Ho
MEN-DEPP, Note d'information, n° 14
04.2014 


L’essentiel

En 2012, en France, les établissements scolaires disposent de 20 postes pour 100 élèves, soit 7 de plus qu’en 2006. La France se situe au 18e rang européen pour l’équipement informatique des écoles et au 12e rang pour celui des collèges. Les lycées d’enseignement général et technologiques et les lycées professionnels français se placent respectivement aux 4e et 5e rangs européens.
La façon dont ces technologies sont mobilisées dans l'enseignement pèse au moins autant que l’équipement numérique des établissements. De ce point de vue, la formation des enseignants devrait aller au-delà des compétences techniques d'utilisation des outils numériques.
Même s’il est difficile d’estimer un effet global, les études d’impact identifient des retombées positives du numérique éducatif. Son efficacité est renforcée par les usages collaboratifs, réguliers et de courte durée. Il est mieux utilisé comme complément à l'enseignement traditionnel, que comme substitut, notamment à des fins de remise à niveau. Les gains du numérique éducatif en termes d’apprentissage sont davantage constatés dans les disciplines telles que les mathématiques et les sciences. En matière d'alphabétisation, l'impact tend à être plus grand en écriture qu’en lecture ou en orthographe.


Chiffres-clés
12
C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de l’école primaire en France en 2012
18
C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de collège
30
C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de lycée d’enseignement général et technologique
42
C’est le nombre moyen d’ordinateurs pour 100 élèves de lycée professionnel





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.