Translate

mercredi 29 janvier 2014

Anti-conseils d’éducation



1/ Dès son plus jeune âge, donnez-lui tout ce qu'il désire. Il grandira en pensant que le monde entier lui doit tout.

2/ S'il dit des grossièretés, riez. Il se croira très malin…

3/ Ne lui transmettez aucune valeur morale. Quand il aura 18 ans, il “choisira lui-même”.

4/ Ne lui dites jamais : c'est mal ! Il pourrait se sentir stigmatisé et faire un complexe de culpabilité.

5/ Ramassez ce qu'il laisse traîner. Ainsi, il sera sûr que c'est aux autres de s'adapter à lui.

6/ Laissez-lui tout voir et tout entendre, à la télé ou ailleurs. Stérilisez sa vaisselle, mais laissez son esprit se nourrir d'ordures.

7/ Disputez-vous toujours devant lui. Quand votre ménage craquera, il ne sera pas choqué.

8/ Donnez-lui tout l'argent qu'il réclame. Qu'il n'ait pas à le gagner. Ce serait un comble de l'habituer à faire des efforts pour mériter quelque chose !

9/ Que tous ses désirs soient satisfaits : nourriture, vêtements, loisirs, sinon il sera “frustré”.

10/ Laissez-le hurler et faire les pires bêtises en public. Prenez un air absent et ne lui faites aucune réprimande. Gardez vos remarques pour les personnes qu'il est en train d'indisposer.

11/ Prenez toujours son parti. Les enseignants lui en veulent, à ce pauvre petit ! Ils sont tellement incompétents qu'ils ne parviennent pas à voir à quel point votre enfant est intelligent, voire surdoué.

12/ Quand il sera devenu un voyou tyrannique et paresseux, proclamez vite que vous n'avez jamais rien pu en faire et que seule la société est responsable.

Préparez-vous une vie de douleur, vous l'aurez…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.