Translate

vendredi 18 octobre 2013

Les enseignants en fin de carrière

Rapport de recherche n° 56

Vécu du travail et santé des enseignants en fin de carrière : une approche ergonomique

Dominique Cau-Bareille
Créapt-CEE
11.2009




Conclusion :

Réfléchir aux fins de carrière impose donc d’examiner aussi la manière dont on considère aujourd’hui les métiers, ici l’enseignement, à la place que l’on fait aux enseignants dans le discours social, dans la société comme au sein de l’institution. « Il est à suggérer de mettre en place des moyens pour lutter contre cette misère morale des enseignants », concluaient Hansez et coll. (2005). « Agir sur les facteurs dits de motivation revient alors à clarifier la tâche des enseignants, à revaloriser la profession et le professeur. Cela revient aussi à ne pas résoudre seulement les problèmes élèves-parents-enseignants vécus au quotidien, mais surtout à essayer de rendre à la société en général une meilleure image de l’enseignement, de façon à rétablir la reconnaissance d’antan. Sans cela, la fuite des enseignants pourrait ne pas se résorber ». 

Nous pourrions mentionner aussi la hiérarchie, eu égard à la “défiance pyramidale” souvent ressentie par les enseignants de la part des inspecteurs, de l’administration, voire des ministères. 

Les fins de carrière relèvent donc à la fois d’un problème de gestion des ressources humaines et d’un problème de conditions de travail.

1 commentaire:

  1. Un sujet que l'on pensait pour demain, mais qui s'avère d'une brûlante actualité.

    RépondreSupprimer

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.