Translate

samedi 31 août 2013

Les jeunes enseignants souffrent du manque de considération


Voici les résultats d’un sondage réalisé par Opinionway pour la MAIF au mois de juillet dernier auprès de 499 enseignants du public âgés de moins de 35 ans. Plus de la moitié éprouvent de la frustration dans l'exercice de leur métier. Par manque de reconnaissance sociale et économique. Il n'est donc pas surprenant que le nombre de candidats aux concours de recrutement diminue année après année. 

Et ce n’est pas le simulacre de “Refondation de l’École” auquel nous assistons qui va y changer quelque chose…




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.