Translate

lundi 25 juin 2012

Le défi de l'évaluation des compétences (IFÉ)

Auteur : Olivier Rey
Veille et analyse - IFÉ, Dossier d'actualité n° 76
06.2012




Extrait :

Largement identifiés au courant dit de la  “pédagogie explicite” et souvent opposés aux approches par compétences, assimilées au socioconstructivisme, Mario Richard et Steve Bissonnette ont néanmoins réalisé des travaux pour aider les enseignants du Québec à mettre en œuvre au début des années 2000 la réforme pédagogique axée sur le développement des compétences (Richard et Bissonnette, 2001).

Ils ont identifié trois stades pour arriver à la compétence : celui de l’habileté (quoi faire?), de la capacité (quand, comment et pourquoi le faire ?) et de l’utilisation judicieuse et réussie répétée, qui amène l’automatisation dans un savoir-agir qui libère la mémoire de travail pour gérer la tâche (niveau de conscience métacognitive).

L’enseignant doit par conséquent endosser un rôle de médiateur, pour faire le pont entre une grande variété de tâches sources, menant de l’habilité à la compétence métacognitive.

Les compétences transversales (comme par exemple la capacité à persévérer dans l’effort) se distinguent des compétences disciplinaires par la diversification de leurs contextes d’utilisation, puisqu’elles peuvent être mises en œuvre à l’intérieur des différentes disciplines, comme à l’occasion de problématiques pluridisciplinaires ou pour des problématiques de la vie courante.

Il est donc essentiel que les élèves comprennent bien ce qui est à apprendre pour atteindre le stade des habiletés : d’où l’importance de l’explicitation et de l’objectivation à la fin de chaque séance d’apprentissage. L’enseignant doit demander à l’élève ce qu’il a compris, et pas seulement s’il a compris. Il doit vérifier que celui-ci dépasse le stade des connaissances déclaratives pour s’assurer que les connaissances deviennent procédurales et conditionnelles.
On ne peut pas lâcher un élève devant une tâche complexe sans qu’il soit accompagné, estiment Richard et Bissonnette, sans s’assurer qu’il a surmonté les difficultés dans les tâches simples (habiletés) ou sans l’exercer régulièrement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.