Translate

vendredi 16 septembre 2011

Les indicateurs relatifs aux acquis des élèves (Haut Conseil de l'Éducation)

Bilan des résultats de l'École 2011

09.2011




Le HCE s’est intéressé cette année à la question de l’évaluation du système éducatif. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les dispositifs actuels ne lui paraissent pas valides.

Dès l’introduction, il est rappelé que « dans une démocratie, toute politique publique doit faire l’objet d’une évaluation transparente et objective. Celle-ci a pour but de contrôler l’utilisation qui est faite des moyens alloués et de mesurer l’efficacité de la politique menée. La politique éducative doit donc, comme les autres, faire l’objet d’une évaluation régulière. »

Cette évaluation doit être fiable. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui. Par exemple, le HCE estime que les indicateurs sur la maîtrise des compétences de base sont « trompeurs ». Les évaluations nationales de CE1 et de CM2 confondent « d’une part les évaluations dans la classe dont l’enseignant a régulièrement besoin pour adapter son enseignement en fonction des acquis de ses élèves, d’autre part une évaluation nationale destinée au pilotage du système éducatif. » De plus, compte tenu des disparités de passation de ces évaluations, elles « ne peuvent servir de support à l’élaboration rigoureuse d’un indicateur de pilotage du système éducatif relatif aux acquis. » Il semblerait qu’on se soit enfin aperçu en haut-lieu que certains enseignants trichent pour avoir des résultats que ne mérite pas leur pratique pédagogique.


C’est pourquoi le HCE préconise « de confier à une agence d’évaluation indépendante la mise en œuvre d’un tel programme » d’évaluations, comme nous ne cessons de le demander. Les évaluations Potemkine desservent les maîtres efficaces qui font du bon travail avec leurs élèves et qui, au moment des évaluations, se retrouvent avec des résultats en retrait par rapport aux tricheurs.

Je laisse la conclusion au HCE : « Il est essentiel en effet que, dans notre démocratie, les données concernant les résultats de notre système éducatif soient objectives et transparentes, donc incontestables. »


Y parviendra-t-on ?


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires reçus n’ont pas tous vocation à être publiés.
Étant directeur de publication de ce blog, seuls les textes qui présentent un intérêt à mes yeux seront retenus.