Translate

samedi 25 octobre 2008

Rapport d'information sur la scolarisation des jeunes enfants (Sénat)

Auteurs : Monique Papon et Pierre Martin
Sénat, Commission des Affaires culturelles, groupe de travail sur la scolarisation des jeunes enfants
22.10.2008




Après un intéressant rappel historique sur l’École maternelle française, les rapporteurs se posent la question de la scolarisation des enfants de 2 ans. Leurs arguments méritent d’être entendus et leur conclusion est claire : « Force est de reconnaître que le fonctionnement de l’école maternelle semble peu adapté à cette tranche d’âge, tout au moins pour une immense majorité des enfants. » Ils proposent donc un accueil de ces jeunes enfants dans une structure à mi-chemin entre la crèche et l’école maternelle : le “jardin d’enfants”.

Les rapporteurs pointent également – et selon moi, à juste titre – la formation des professeurs des écoles qui enseignent à l’École maternelle. Ils remarquent que « La formation initiale des enseignants repose sur une polyvalence : tout professeur des écoles doit être capable d’enseigner à tous les niveaux : de l’école maternelle au cours moyen 2. Or l’enseignement en maternelle requiert des connaissances théoriques et un savoir-faire pédagogique spécifiques. Le contenu des formations doit tenir compte de cette spécificité. » C’est exactement ce que nous préconisons : une formation commune suivie d’une spécialisation pour un enseignement en maternelle ou en élémentaire. Apprendre aux enfants à devenir des élèves ne s’improvise pas : c’est un métier spécifique qui demande une formation adaptée.